2004-2011

 

encres de chine sur tapuscrit marouflé sur toile

 

“Passer de trois à deux dimensions, et inversement. Le travail de l’encre de Chine marouflé sur toile, c’est encore un rêve ! celui de passer de la pierre dure, en volume, à la pierre douce, onde, en 2 dimensions… D’où ces paysages mentaux diffus, qui ondulent sur un support fait de couches de papier tapuscrit  (les brouillons des romans de mon mari) marouflé sur toile…

L’encre de chine est magique ! Un petit bâton d’encre dilué pour une œuvre grand format !  Un voyage !”

Tilda Lovi